Alsace·Bretagne·Pays de la Loire

Top 4 des patelins paumés qui ont vu passer une grande célébrité

Vous venez d’un patelin paumé et désespérez d’y voir un jour passer Rihanna/Obama/Michel Sardou ? Reprenez espoir : de grands noms sont passés par de toutes petites villes. Voilà quelques exemples.

Victor Hugo à Lassay-les-Châteaux (Mayenne, Pays de la Loire)

IMG_1521

Cette nuit du 20 au 21 juin 1836, les Lasséens s’en souviendront. C’est celle où Victor Hugo et Juliette Drouet firent escale dans la petite ville mayennaise. L’endroit où ils ont dormi, qui est devenu un pub, a pris depuis le nom de Monsieur. Et le collège du coin aussi. Il faut dire que Victor Hugo y a écrit ses plus beaux vers.

Victor Hugo
Barbe ?

Au moins, lui a eu plus de chances que certaines personnes qui sont passées par Lassay-les-Châteaux.

IMG_1511

Goethe à Sessenheim (Bas-Rhin, Alsace)

IMG_5621

Un jour d’octobre 1870, F. L Weyland est invité chez son vieil ami, le pasteur de Sessenheim. Weyland ne vient pas seul : à ses côtés, un jeune étudiant strasbourgeois. La fille du pasteur entre dans la pièce : l’étudiant tombe immédiatement amoureux d’elle. Et ainsi naît l’idylle entre le futur immense poète allemand Goethe et la jeune (18 ans) Frédérique Brion.

Plus de 200 ans plus tard, la commune célèbre toujours cette amourette qui a duré un an. Pour en savoir plus, j’ai consacré un article à ce sujet.

Benjamin Franklin à Auray (Morbihan, Bretagne)

Benjamin Franklin

Novembre 1926. Le maire d’Auray reçoit une lettre d’un journaliste américain. Celui-ci souhaite faire une grande fête pour le 150e anniversaire du débarquement de Benjamin Franklin à Auray. Détail rigolo : personne dans l’équipe municipale ne connaît cet événement.

port_saint-goustan1_reference
Le port de Saint-Goustan, où débarqua Benjamin Franklin (crédit : Yannick Le Gal).

Aujourd’hui, à Auray, un lycée porte le nom de l’inventeur du paratonnerre, qui débarqua un 4 décembre 1776 par hasard dans la petite cité morbihannaise : le bateau de celui qui fut envoyé en tant que diplomate en France devait à la base arriver à Nantes. Des vents contraires en décidèrent autrement. Et firent entrer Auray dans l’histoire américaine.

Picasso, dans le hameau de Boisgeloup, à Gisors (Eure, Normandie)

IMG_8386
« Boisgeloup sous la pluie », de Pablo Picasso.

Au début des années 30, Picasso veut se mettre à la sculpture. Seulement voilà : il n’y a pas assez de place dans son atelier parisien. Son marchand d’art, Daniel-Henry Kahnweiler, lui trouve un château en Normandie : celui de Boisgeloup, dans la commune de Gisors. Un endroit facile à vendre : c’est quand même la terre de Van Gogh, Monet ou Pissarro… Picasso restera environ cinq ans dans ce château. Aujourd’hui, il est toujours dans sa famille.

>> et actuellement ? A Betz (Oise, Hauts-de-France), il y a 1 200 habitants…et un roi. Mohammed VI, souverain du Maroc, y possède en effet un château. Un bon plan, puisque le roi n’hésite pas à aligner les billets pour développer la commune ou pour faire découvrir son pays aux enfants. Le Point a consacré cet été tout un article à ce Picard insolite.

 

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s